Pourquoi je me suis lancé dans le jeûne intermittent

Pour cet article, quelque chose de très différent de d’habitude, mais je me dis que mon histoire peut intéresser certaines personnes, et leur donner des idées. Alors voilà, je vais vous parler de jeûne.

Je suis obligé de vous raconter un peu ma vie. Mais comme je vous l’ai dit ci-dessus, j’espère que ce sera utile à certains. Alors voilà, je souffre d’hypothyroïdie depuis pas mal d’années, et d’eczéma et d’asthme depuis mon enfance. Il y a quelques années, en travaillant sur mon cas avec une endocrinologue, nous avons compris que la cortisone prise pour mon eczéma détraque ma thyroïde, et me fait prendre du poids. Il suffit de tracer une courbe de mon poids et d’indiquer la quantité de cortisone que j’utilise (crèmes pour l’eczéma, ou cachets de prednisolone pour l’asthme). La corrélation se voit très vite. Les médecins que je consulte ne sont pas convaincus, mais moi oui. Une fois qu’on y fait attention, c’est tellement évident ! Bon, après la cortisone à elle toute seule peut faire prendre du poids… Bref, avec tout ça, j’ai pris des kilos et des kilos au fur et à mesure des années. Près de 30 kilos au total, jusqu’à arriver près des 100 kg à la fin de l’été dernier. J’espérais toujours un moment où je pourrais réduire la cortisone pour commencer à perdre du poids. Et effectivement, quand ces moments se produisaient, mon poids baissait, parfois de manière importante (près de 6 kg il y a plus de 2 ans). Mais ces moments sont pour l’instant trop rares. Que faire alors ?

Eh bien j’ai enfin intégré dans ma tête, que pour ne pas prendre du poids (et même pour en perdre), il suffit de ne pas manger. Oui, c’est évident, je sais. Mais dire ça ne réponds à rien. Je me suis pas mal documenté, regardé beaucoup de vidéos Youtube (en essayant de trouver des chaînes de médecins), lus des publications et des articles. Et j’ai fini par me décider et me lancer dans le jeûne intermittent. Je n’avais rien à perdre, après tout. Et en quelques semaines, l’effet a été impressionnant. Je perdais environ 3 kg / mois. Doucement, mais sûrement. Aujourd’hui, j’en suis à 18kg de perdus en environ 7,5 mois. Et ça continue, doucement, mais sûrement. J’ai eu quelques contretemps : un traitement au Protopic qui ne semble pas faire de bien non plus, les fêtes de Noël, une poussée d’eczéma où j’ai dû forcer la dose de cortisone. Mais globalement, ça descend. Et je ne me suis jamais senti aussi bien.

J’écrirai d’autres articles sur le jeûne, et j’y donnerai des détails supplémentaires. Mais sachez juste que j’utilise le jeûne intermittent 16/8, c’est-à-dire que je peux manger sur une plage de 8h, et que je ne mange pas pendant une plage de 16h. Perso, j’ai choisit de faire sauter le repas du soir, qui était de toute façon relativement léger. En gros, je mange le matin et le midi, et rien avant le lendemain.

Voilà voilà. Je vais essayer de vous détailler ce que j’ai appris dans des articles à venir. Si vous avez ce genre de problème de santé, n’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires. Cela me montrera que je ne suis pas tout seul au monde à me battre avec ces choses-là !

@+!

Michaël


Un commentaire

Laisser un commentaire